Un trésor bien gardé : Les femmes et la mystique

22,95 $

Essai de 114 pages

Format : 6 x 9 pouces

Environ 12 photographies couleur et 5 noir et blanc

Couverture couleur, reliure souple

ISBN 978-2-89634-494-9

Bien que la mystique traverse toutes les cultures et les religions, elle demeure méconnue d’une grande partie de la population. Qu’est-ce que la mystique? Elle se définit comme l’union intime de l’âme au Divin. Dans le présent catalogue d’exposition, Marie-Hélène Naud présente quinze femmes mystiques appartenant à des cultures et à des époques différentes, dont, entre autres, Thérèse d’Avila, Yéshé Tsogyal, Mīrābāī et Etty Hillesum. Afin de faire connaître ce qu’est la mystique et qui sont ces femmes exceptionnelles, elle a regroupé des extraits de leurs écrits, leur biographie, ainsi qu’une description des œuvres les illustrant. 

L’auteure aborde certains concepts et thèmes dont ces femmes traitent dans leur poésie et leurs témoignages. Elle souligne aussi les particularités de leur cheminement et leur personnalité à travers la narration de leur vie. Enfin, elle analyse brièvement l’iconographie des œuvres qui les représentent. Dans cet ouvrage, l’art permet de mettre en valeur la mystique. Ainsi, tant la poésie, la peinture, la sculpture que des références à la musique ont été intégrées dans l’exposition à cette fin. 

L’auteure fait ressortir cinq thèmes, qui reviennent souvent dans les écrits des femmes mystiques, afin de structurer l’exposition et de regrouper les femmes entre elles : la mort, l’abîme, l’union, l’amour et l’ivresse. Le lecteur pourra ainsi cheminer avec ces quinze femmes et découvrir ce parcours fascinant qu’est celui de la mystique!

  • Naud, Marie-Hélène

    Marie-Hélène Naud détient une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal et une attestation de 2e cycle en pédagogie de l’enseignement supérieur de l’Université du Québec à Montréal. Son mémoire Ozias Leduc et la décoration intérieure de l’église Saint-Romuald de Farnham (1905-1912) fut publié chez les Éditions GID en 2014. Elle a rédigé des articles publiés dans des revues d’histoire et donné des conférences sur l’art sacré québécois. Depuis plus d’une quinzaine d’années, elle étudie les écrits des mystiques provenant de différentes cultures. Elle a élaborée trois expositions muséales en tant que commissaire.

    Marie-Hélène Naud holds a master’s degree in art history from the Université de Montréal and a graduate certificate in advanced education pedagogy from the Université du Québec à Montréal. Her master’s thesis Ozias Leduc et la décoration intérieure de l’église Saint-Romuald de Farnham (1905–1912) was published in 2014 by the Éditions GID. She has written articles published in history journals and given lectures on Quebec sacred art. She has been studying the writings of mystics from different cultures for more than fifteen years. This exhibition is her third curatorial project.

    Autre(s) oeuvre(s) de l'auteur
test
test

test

Rédigez votre propre commentaire

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer