La seigneurie de Vincennes: Une histoire de Beaumont et de Lauzon

49,95 $

Essai de 376 pages

Format : 8,125 x 9,375 pouces

Environ 230 photographies couleur

Couverture couleur, reliure souple

ISBN 978-2-89634-514-4

Dans ce livre, GASTON CADRIN raconte l’histoire passionnante de la seigneurie de Vincennes, un sujet peu traité et très peu connu, dans un langage à la portée de tous. Il s’intéresse aux premières initiatives industrielles et commerciales des familles Bissot et Charest au cœur de Lauzon. Il nous transporte, entre autres, à l’époque de la découverte du Mississippi par Louis Jolliet, beau-frère du seigneur Jean-Baptiste Bissot de Vincennes, lequel fait carrière militaire au pays des Miamis, au sud-est du lac Michigan.

Grâce à des recherches approfondies dans les actes notariés, les registres paroissiaux et divers fonds des archives nationales, l’auteur scrute en profondeur l’histoire de la seigneurie et des seigneurs. Il a surtout le mérite et le talent de présenter le vécu des habitants, leurs conditions matérielles et leurs liens de parenté. Ces informations sur le monde ordinaire, très souvent inédites, sont accompagnées de nombreux tableaux, encadrés, illustrations, photographies anciennes et contemporaines. Elles permettent du coup une meilleure connaissance du travail et de la vie quotidienne de nos ancêtres

  • Cadrin, Gaston

    Originaire de Saint-Vallier et fier de ses racines rurales, Gaston Cadrin détient un baccalauréat en géographie (U.L.) et une maîtrise en sciences de l’environnement (UQAM). Parallèlement à sa carrière d’enseignant au secondaire et au collégial, il s’est impliqué assidûment à Beaumont, Lévis et dans la région au sein d’organismes voués à la protection du patrimoine, de l’environnement et de la qualité de vie en général. Il a été, entre autres, président fondateur du GIRAM, de Lévis Autrement, et du parti municipal Renouveau Lévis. Depuis 20 ans, ses interventions les plus significatives concernent la sauvegarde du fleuve et des paysages, la conservation du patrimoine architectural et la gouvernance municipale.

    Passionné d’histoire régionale, il a supervisé et contribué aux brochures thématiques Le fleuve et sa rive droite (de Saint-Nicolas à Saint-Michel), en 1984, et au volet amérindien dans Histoire de Lévis-Lotbinière, en 1996. Il a été récipiendaire en 1999 du prix Robert-Lionel-Séguin (APMAQ) décerné pour ses implications patrimoniales.

    Récipiendaire, en mai 2016, de la première place au Prix d’excellence Rodolphe-Fournier — Édition 2016 remis par la Fédération Histoire Québec et la Chambre des notaires du Québec pour son livre Les excommuniés de Saint-Michel-de-Bellechasse au XVIIIe siècle.

    Courriel : gcadrin@sympatico.ca

    Autre(s) oeuvre(s) de l'auteur
    Photographie de Gaston Cadrin

Rédigez votre propre commentaire

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer