Immigrants et soldats d'origine belge au Québec de 1650 à 1901

Auteur
34,95 $

Essai de 306 pages

Format : 6 x 9 pouces

Environ 18 photographies noir et blanc

Couverture couleur, reliure souple

ISBN 978-2-89634-492-5

Si durant l’époque de la Nouvelle-France l’immigration est à peu près exclusivement française, il n’en va pas de même après 1763. Ainsi, divers courants migratoires enrichissent la population québécoise, tels les Acadiens, les Loyalistes, les soldats allemands de la Guerre d’indépendance des États-Unis. Après la fin des guerres napoléoniennes, l’immigration, alors principalement en provenance des îles britanniques, se diversifie avec des sujets de la plupart des pays d’Europe occidentale, suivis de ceux d’Europe orientale à compter de 1880 et des autres pays au XXe siècle. 

Denis Racine s’est concentré sur les courants migratoires des Belges au Québec depuis 1650 en nous présentant des soldats originaires de la Belgique qui ont servi en Nouvelle-France et au Québec depuis le Régiment de Carignan-Salières (1665-1667) jusqu’au Régiment de Meuron (1812-1815). Il s’attache aussi à répertorier les civils qui demeurent peu nombreux jusqu’en 1871, mais dont la migration s’amplifie par la suite pour ne jamais s’atténuer.

  • Racine, Denis

    Denis Racine est né à Québec. Il est membre du Barreau depuis 1975. Citoyen actif dans sa communauté, il a été président du CLSC Sillery-Sainte-Foy (1988-1996), conseiller municipal de la Ville de Sainte-Foy (1993-1997) et maire de la Ville de Lac-Sergent (2005-2016). Passionné d’histoire et de généalogie, il a été président de la Société de généalogie de Québec (1975-1977) (1998-1999), de la Société historique de Québec (1980-1983), de la Fédération québécoise des sociétés de généalogie (2005-2009). Il est membre titulaire de l’Académie internationale de généalogie depuis 2005 et en a été administrateur et secrétaire général. Il a été administrateur et conseiller juridique de la Confédération internationale de généalogie et d’héraldique. Depuis 2012, il est coprésident de la Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs. Il est l’auteur de nombreux articles et d’ouvrages dont Dictionnaire généalogique des familles Racine en Amérique, Répertoire des officiers de milice du Bas-Canada (1808-1830) (1830-1848) (1847-1868) (1868-1895), Adélard Turgeon (1863-1930), un parlementaire de cœur et de culture.

    Autre(s) oeuvre(s) de l'auteur

Rédigez votre propre commentaire

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer